* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La Gentiane

Clic S/ Image pour retour à la liste

On l’appelle aussi la gentiane jaune, la grande gentiane, la jansonna, ou le quinquina indigène.

Cette plante sauvage est assez commune en France ; elle affectionne le sol calcaire et tapisse les pâturages en montagne.

Sa tige ronde et creuse est parfaitement verticale, et mesure jusqu’à 40 mètres de hauteur ; ses feuilles larges, ovales et très lisses sont d’un vert clair teinté légèrement de bleu. Elle se creuse en bouquet pour supporter celui serré des fleurs jaunes à la corolle taillée en tube. La floraison commence en juin et se poursuit jusqu’au mois d’Août. Sa racine ressemble à une tige souterraine et s’enfonce dans le sol jusqu’à 1 mètre de profondeur.

Utilisée dès le XIe  siècle avant J-C, la gentiane jaune était alors reconnue comme un remède universel et intégrée à toutes les drogues miracle.

Aujourd’hui elle est considérée comme le plus parfait des "amers purs ". Tonique mais non irritante, elle est parfaitement conseillée contre le manque d’appétit, l’anémie, les maux d’estomac, les troubles digestifs, les malaises, les faiblesses, car elle dissipe les spasmes et tonifie les nerfs. C’est également un fébrifuge, un désintoxiquant du foie ainsi qu’un stimulant du système nerveux.

Attention à la prise inconsidérée, la gentiane procure une sorte d’ivresse accompagnée de maux de tête. Il faut savoir aussi que la poudre de gentiane est recommandée contre l’ivrognerie !

Il faut n’utiliser que la racine que l’on récolte à l’automne. L’émonder, la couper en morceaux et la faire sécher au soleil.

On la consomme sous forme d’infusions (3 à 4 g. pour un dl d’eau, laisser infuser 10 mn) à raison d’une tasse avant les repas ; soit en vin apéritif : 30 g. de racine dans 40 g. de bonne eau de vie, laisser macérer 24 h, ajouter 1 litre de vin rouge ou blanc, laisser reposer 10 jours et filtrer avant de boire.

Albert de Sarteano, dit Albert le Grand (1385-1454), la conseillait pour "libérer les obstructions du foie et combattre la paresse de l’estomac", et le médecin allemand Agricola (1672-1738) affirmait qu’"il suffit de prendre chaque jour un fragment de racine de gentiane pour parvenir en parfaite santé à un âge avance"

                                                   (Note de Eric FAVRE)



11/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 287 autres membres