* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La Récolte de Septembre (1)

   La Nature en Septembre.

 

   Une avancée discrète du flou, des demi-teintes. Les couleurs songent à s'estomper après une mise en scène automnale flamboyante. Quand l'éclat va-t-il céder le pas ? La tonalité joue superbement les nuances, puis s'efface au fil des jours qui s'étirent vers l'automne. Le Yin, principe féminin, transforme la rosée de septembre en légère froideur annonciatrice de nos refroidissement intérieurs.

 

    Le Fenouil.

 

Sa saveur anisée, sa fraîcheur croquante ou fondante, selon la version crue ou cuite que vous avez choisie pour sa préparation : original & aromatique à souhait, le fenouil relève, avec une légèreté presque ludique, ses propriétés apéritives & digestives, toniques & diurétique.

 

Laissez danser ses nuances olfactives & gustatives, enchantez vos menus de recettes inédites centrées sur le fenouil : cuits à la poêle et parsemée de pignons grillées ou mixé en maxi gaspacho, farci de mousse de tofu ou de chèvre fondu au concassé de tomates miellé.

 

Gardant une petite pensée pour les mamans qui allaitent, le fenouil leur offre ses graines favorables à la lactation  et à l'élimination des gaz : une contribution spontanée au confort des nouveaux-nés nature !

 

    Les Champignons.

 

Craquants petits champignons de Paris, shitakés, délicieuses pleurottes : les champignons sont bien présents sur les étals de vos magasins d'alimentation biologique. Avec un zeste de créativité (une bonne huile de cuisson de première pression à froid, une herbe aromatique fraîche finement ciselée, une pointe d'ail, quelques amandes grillées, concassées, une pincée de sel de Guérande - ou autres mais bio-) les papilles prennent leur envol sous l'impulsion des saveurs croisées des champignons bien cuisinés.

 

Leur richesse en protéines ainsi que leur abondant capital en sels minéraux (calcium, magnésium, sodium, potassium) vous offrent une belle occasion d'apprécier le règne végétal dans toute sa richesse. Reminéralisants, stimulants autorisés de l'activité cérébrale, ces champignons-là vont vous permettre d'accélérer gentiment le rythme, ainsi que l'exige la rentrée d'automne.

 

 

 

   La châtaigne

 

S'il est un signe que nous entrons dans l'automne, c'est bien l'arrivée des châtaignes. Sur le tapis de nos bois, sur les chemins de nos campagnes, dans les paniers de nos magasins Bio, elles sont partout, fidèles à nos premières envies de saveurs rondes & veloutées.

 

Nutritive, énergétique, reminéralisante, équilibrante, la châtaigne contient une bonne réserve de sucres naturels, conjugués à des lipides, des protides, des sels minéraux et des vitamines.

 

Un véritable aliment traditionnel que bon nombre de cultivateurs Bio, ardéchois en tête, célèbrent chaque année en offrant à tous les gourmands d'automne qui ne craignent rien pour leur ligne une récolte de châtaignes fraîches qui se prolongera au fil des mois au coeur de larges gammes de compotes, purées, crèmes, farines & fruits entiers, cuits à la vapeur ou grillés.

 

   Le pruneau.

 

Avec les pruneaux, la Bio fait des merveilles. Testez-les d'une marque à l'autre, goûtez-les et élisez vos préférés. Moelleux, fondants, parfumés & nutritifs, les pruneaux Bio apportent une énergie opportune au moment de la rentrée et, un peu plus tard, lors des premiers changements de température.

 

Leur richesse en minéraux et en fibres permet de jouer la carte de la forme sans les formes. Surtout si vous buvez le matin au réveil le jus de pruneaux macérés dans une tasse d'eau de source pendant la nuit. S'ils sont vendus hydratés, consommez-les tels quels (idéal pour les en-cas anti coup de fatigue).

S'ils sont encore secs, prenez le temps de les réhydrater avant de les manger : c'est bien plus agréable.

 

   La noix.

 

Comme la noisette, la noix présente l'avantage d'être pauvre en hydrates de carbone, ce que les personnes diabétiques apprécieront. En revanche, côté lipides, elle se pose là. Vous pouvez consommer régulièrement des noix, nature ou en compotes de fruits bien mûrs, mais sans excès, surtout si vous avez tendance à  prendre facilement du poids.

 

Ses vitamines (E et B6, surtout), ses minéraux (fer, zinc, calcium, magnésium) tous ces nutriments essentiels tellement présents dans la noix, en font un des fruits de la rentrée.

Quant à son incomparable saveur lorsqu'elle est fraîche, elle nous conduit tout droit à la gourmandise nature. Pour la bonne cause : très sensibles à l'oxygène de l'air, les acides gras polyinsaturés de la noix (80 % de ses lipides) ne nous obligent-ils pas à la consommer sans attendre ?

 

    Le Coing.

 

Il ne paye pas de mine, dans son coin, avec sa drôle de forme irrégulière et son refus de se laisser croquer tout cru en raison de ses abondants tanins et de la dureté de sa chair. Pourtant le coing est plein de ressources à découvrir au fil des préparations en compotes, en tisanes ou même en onguent !

 

Pour prévenir les bronchites, limiter les désordres intestinaux, tonifier l'estomac, vous conjuguerez compote bien cuite (essayez le gingembre et le miel !) et tisanes de 4 coings coupés en petits morceaux dans un litre d'eau, en ébullition pendant 30 mn.

Les irritations de la peau seront soulagées par un cataplasme de pépins de coings (une grosse poignée à macérer dans une tasse d'eau tiède).

 

Tout en douceur pour les muqueuses, le coing sait arrondir les angles. 

 



27/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 319 autres membres