* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La Soupe Tibétaine guérissante

Clic S/ Image pour retour à la liste

Ingrédients :

* 1 c. à soupe de flocons de froments 

* 1 c. à soupe de flocons d'avoine

* 1 c. à soupe de flocons de millet 

* 1 c. à soupe de graines de lin entières

* 2 branches de céleri.

Préparation

On cuit les ingrédients dans environ 1 à 2 litres d'eau, à petit feu d'abord, environ un heure. Lors des premiers bouillons, on ajoute petit à petit un à deux litres d'eau froide. La mousse blanche qui se forme doit être écumée.

Plus graves seront les maladies, plus soigneusement cette écume sera enlevée. Ceci est le plus important de cette soupe. Pour cette raison, on n'y ajoute rien, pas de sel... Ainsi résulte dans l'harmonie de cette soupe guérissante un "vide" important provenant du manque d'écume et du manque de sel.

Pris dans ce vide, on boira au moins 2 à 3 litres de cette soupe claire, ceci en l'espace d'une demi-heure - 1 heure environ : Le mieux est de la boire dans un bol permettant d'inhaler en même temps la vapeur.

Il faudrait inhaler autant que possible pendant la cuisson, en se mettant juste au-dessus de la marmite. Celle-ci devrait être en acier chromé, jamais en aluminium.

La quantité à boire semble être excessive. "le vide", c'est-à-dire le manque d'écume blanche fait que la soupe ne reste pas dans l'estomac mais est absorbée intensivement par le corps entier. Si l'écume n'est pas suffisamment enlevée, elle obstrue alors les parois de l'estomac, comme le fait le café moulu dans les filtres Mélita et plus rien ne passe, la quantité de 2 à 3 litres ne peut être absorbée. Alors peu de matières nocives se détachent du corps et le bloquent à nouveau. Comme pour avoir une lessive propre il faut avoir ici beaucoup de liquide !

Il est bon de boire la soupe guérissante à intervalles réguliers dans les cas légers 2 fois par semaine, dans les cas graves 4 à 5 fois le matin. Le soir les grains doivent être mangés. On ne doit rien absorber d'autre dans la journée.

Ces céréales cuites agissent sur la digestion, l'estomac et les intestins comme une brosse qui débarrasse parfaitement tous les dépôts des matières résiduaires, ainsi que le ramoneur en nettoyant les cheminées.

Le tout représente une certaine philosophie. Après un certain temps on prépare la soupe aisément. L'essentiel est de s'en tenir strictement à la recette, sinon l'efficacité régénératrice et détergente perd son intensité car l'harmonie des éléments n'est plus obtenue.

Arrivant à dissoudre dans le corps toutes espèces de scories, cette soupe guérissante est incontestablement un des meilleurs moyens de guérison, elle n'a aucun effets secondaires.

Depuis des siècles, la soupe guérissante dont la recette provient d'un couvent tibétain secret au pied de l'Himalaya, est la base de guérison. Toutes sortes de maladies aiguës et chroniques et même vieilles de dizaines d'années ont été ainsi traitées.

Il faut donner la connaissance de cette manière de guérir il y a plus de 30 ans de cela, en lisant les originaux. Depuis lors, un nombre infini de malades a retrouvé, par cette méthode, la santé. Certains atteint de gangrène n'ont pas été amputés, les jaunisses, toutes espèces de grippes et de fièvre sont solutionnées. Les gens maigres deviennent plus fermes, des obèses redeviennent normaux.

Excellent pour les rhumatismes, et toutes cristallisations. Tous les dépôts du corps entier sont dissout petit à petit dans les organes, les articulations, les glandes, etc.

                                                                     André NASI



11/09/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 287 autres membres