* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Le Placenta : à quoi ça sert ?

La musique placentaire.

    Lorsqu'ils ont, pour la 1ère fois, enregistré ce qu'entend un fœtus in utero, les chercheurs du CHU de Lille ont été étonnés d'entendre un bruit de fond permanent, comme un ronronnement. C'est le " chant " du placenta !

Des hormones pour la mère.

*   Le placenta est aussi une glande endocrine qui fournit à la mère des hormones indispensables au bon déroulement de la grossesse.

*   L'hormone gonadotrophine chorionique, qui permet à l'œuf de se nider dans l'utérus.

*   L'hormone lactogénique qui favorise le développement de la glande mammaire en vue de l'allaitement.

*   Des œstrogènes et de la progestérone, qui stimulent le métabolisme à la fois de l'utérus et de la glande mammaire.

Comment ? L'immunité, la digestion, la respiration…

C'est l'appareil digestif du fœtus, ses reins & ses poumons. C'est par son intermédiaire qu'il reçoit, via le sang maternel, l'oxygène & les nutriments qui lui permettent de grandir.

Véritable usine, le placenta laisse passer les substances directement assimilables par le fœtus et ses enzymes se chargent de dégrader les grosses molécules qui ne peuvent être métabolisées telles quelles. Il est également zone de stockage : calcium, fer, glucose… y attendent sagement leur tour, en fonction des besoins du fœtus.

C'est aussi lui qui sert d'éboueur : il évacue déchets & toxines en les livrant à la circulation sanguine maternelle. Enfin il assure l'immunité du fœtus en laissant passer les anticorps qui circulent dans le sang de la mère, et qui vont le protéger contre les maladies pendant la grossesse et les 2 mois qui suivent la naissance.

Quoi ? Une usine ultraperfectionnée !

Le placenta est une sorte de gâteau plat (c'est le sens du mot en latin). Au moment de l'accouchement, il mesure 20 cm de diamètre et 3 cm d'épaisseur, pour un poids d'environ 500 gr. Il commence à se former dès le 6ème jour. Certaines cellules de l'œuf se groupent pour former le trophoblaste qui s'accroche sur la muqueuse utérine. Ces cellules se multiplient à toute vitesse : plus vite que le fœtus lui-même pendant les premières semaines. Elles finissent par former un organe séparé, relié au bébé par le cordon ombilical.

Le placenta fait toujours un 1/6 ème du poids du fœtus. Une de ses faces, charnue et grumeleuse, est collée à l'utérus ; l'autre, lisse & brillante, est tournée vers le bébé. Entre les 2 se trouvent des cavités à l'intérieur desquelles le sang de la mère, amené par les artères utérines, vient rencontrer celui du fœtus, amené par le cordon ombilical. Mais les deux ne se mélangent jamais.

Les échanges se font par pression à travers des membranes, un peu comme les échanges gazeux se font dans nos poumons entre l'oxygène apporté par l'inspiration et le gaz carbonique évacué par l'expiration. Les cavités placentaires sont très nombreuses : à terme, elles représentent une surface d'échange de 15 m². Quant au réseau de capillaires du placenta, il peut atteindre jusqu'à 50 km de longueur !

En pratique.

C'est grâce à lui que nous sommes en vie. Sans placenta, il n'y aurait pas de bébé. Il est époustouflant de complexité & d'efficacité. Raison de plus pour ne pas gêner son indispensable travail pendant la grossesse !

   *   Le placenta est comme une barrière qui arrête la plupart des bactéries, mais laisse passer les virus et certains parasites. C'est pourquoi certaines maladies comme la toxoplasmose ou le paludisme affectent le fœtus.

   *   Il laisse aussi passer certaines substances toxiques, drogues ou médicaments. Avant d'avaler le moindre comprimé, mieux vaut donc se renseigner.

   *   Le fonctionnement du placenta dépend de la bonne qualité de son irrigation sanguine. C'est pourquoi le tabac nuit au fœtus : lorsque la mère fume, cela entraîne une constriction des vaisseaux qui ralentit la circulation sanguine de la mère et donc l'alimentation du fœtus.

   *   Normalement, le placenta est inséré sur le fond de l'utérus. Mais parfois, il se développe dans le bas de la poche utérine, autour du col. C'est le placenta praevia. Le plus souvent, il migre vers le fond 2 mois avant le terme. Sinon, il faut envisager une naissance par césarienne.

   *   Après l'accouchement, le placenta est expulsé par de nouvelles contractions 20 mn après l'arrivée du bébé. C'est la délivrance.

   *   Si la délivrance ne se fait pas naturellement, ou si le placenta expulsé n'est pas entier, on pratique une délivrance artificielle sous anesthésie.

   *   Après un accouchement, on garde parfois le placenta pour fabriquer des gammaglobulines (contre les rhinites, l'asthme, la rubéole…) ou des crèmes régénérantes (pour soigner brûlures, ulcères, problèmes ophtalmiques…).

Et ailleurs ? C'est un symbole de vie universel !

Dans toutes les cultures, le placenta est entouré de rituels. Porteur d'une aura magique, ce " double " du bébé protège de la malchance et du " mauvais œil ", à condition qu'on le traite avec égard. Alors on l'enterre sous un arbre, comme en Afrique de l'Ouest ; on le mange tout cru, comme chez certaines tribus du Brésil ; on le fait sécher pour le consommer comme remède…

 Au Tibet, il est enterré dans un endroit secret afin qu'aucun ennemi ne s'approprie ses pouvoirs pour nuire à l'enfant et à sa famille. Chez nous, il n'y a pas longtemps encore, lorsqu'on accouchait à la maison, on enterrait le placenta à la cave pour qu'il amène abondance & fertilité dans la maison. Dans certaines régions, on préférait le jeter dans un puits ou dans une rivière, ce qui lui donnait le pouvoir de faciliter la lactation.

De nos jours, dans les maternités, il est plutôt objet de dégoût. Alors on le jette ou on le vend à des laboratoires qui en font des médicaments ou des produits cosmétiques.

Retour à la liste



16/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 287 autres membres