* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Personnalité & Psychoses.

  Lors de l’adolescence, la poussée d’identité de l’enfant peut s’opposer à la pression et aux conflits extérieurs. L’enjeu est fondamental.

Si la personnalité de l’individu gagne, tant mieux. Si aucun ne gagne, le compromis pourrait déboucher sur une dissociation et une schizophrénie.

Les psychoses se manifestent souvent à l’adolescence et sont souvent la réponse des enfants à un déni des problèmes de leurs parents et de leur généalogie.

L’orgueil, l’égoïsme et les secrets de familles d’une génération se paieront souvent cher quelques générations suivantes.

Si vos enfants font votre joie parce que "cette foutue crise d’adolescence" qui touche tous les autres enfants les a épargnés, attention, ne vous réjouissez pas trop vite !

L’adolescence est une phase obligatoire & vitale. A défaut, cela pourra produire, 10 ou 20 ans plus tard un divorce, une crise de personnalité, une dépression, une fatigue chronique, une fibromyalgie…

Notre image ?

Nos enfants sont l’image de nous même… en mieux.

Avec une force de vie pure & forte. La refuser, c’est nous refuser, la briser, c’est nous briser.

Pour les parents, l’adolescence est souvent un moment difficile à vivre, car il les confronte à la réalité de leurs limites, de leurs buts non accomplis et à toutes ces années de renoncement qu’ils ont accumulées.

Prenons donc cela comme une formidable chance de renaissance, une vague de vie à canaliser avec tact, mais sur laquelle nous pouvons surfer. Une chance de plus de nous renouveler. Une éternelle jeunesse véritable.

De la DHEA sans DHEA !

Retour à la liste Articles Ados



20/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 287 autres membres