* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Plantes & Maternité.

L'ensemble de la Phytothérapie

(élixirs floraux, teintures mères, hydrolats,

macérats glycérinés, aromathérapie)

va relier la femme à son environnement

pour lui permettre de vivre cette fabuleuse période

en harmonie avec elle-même, avec son bébé

et au cœur du couple.

Diane Roque (Praticienne en périnatalité)

 Les femmes sont toujours soignées grâce aux plantes qu'elle cultivaient ou ramassaient dans la nature. C'était le savoir des femmes sages qui accompagnaient la femme et l'être à venir dans la globalité. Depuis le temps de l'inquisition, où le savoir sur les plantes est parti au bûcher, la transmission de femme à femme à peu à peu laissé la place à un suivi de la grossesse médicalisé. Les plantes sont toujours là pour aider les femmes dans ce processus naturel & physiologique.

Il existe des solutions naturelles pour encourager la fertilité, vivre sa grossesse & son accouchement avec sérénité & conscience, et aider lors des suites de couches et de l'allaitement.

Il n'y a pas d'effets secondaires avec les plantes conseillées pour la grossesse. Savoir s'en servir signifie avoir la bonne posologie afin d'obtenir un résultat satisfaisant.

Les plantes vont de pair avec une bonne hygiène alimentaire, un équilibre émotionnel & énergétique, un système digestif et une flore intestinale en bon fonctionnement.

Les fleurs de Bach.

Crées par le Dr Edward Bach autour de 1930 en Angleterre, il s'agit d'Elixirs Floraux produits à partir de la macération solaires de fleurs d'arbres (chêne, hêtre, olivier, peuplier…) ou de fleurs de plantes (mimule, chicorée, centaurée, impatiens…).

Leur action se basant sur nos états émotionnels négatifs, les Elixirs nous aident à faire nos prises de conscience, déloger des barrages émotionnels et régler nos conflits intérieurs.

Que ce soit dans le cadre de la conception, de la grossesse, de l'accouchement et des suites de couches, nous rencontrons des états émotionnels qui nous perturbent. Ils sont le résultat de nos blocages & de nos schémas inconscients, trans-générationnels et personnels. Ils sont le reflet de notre histoire et comment nous l'avons vécue.

Les 38 fleurs de Bach, réparties en 7 familles,

ramènent en douceur à l'état d'harmonie.

En voici quelques exemples :

FLEURS DES PEURS & DES ANGOISSES.

 *   Aspen (peuplier tremble) : peur de l'inconnu, par exemple lors de l'accouchement.

*   Mimulus (mimule) : peur spécifique, comme peur de concevoir un enfant, peur de la douleur, d'accoucher, des malformations, des maladies…

*   Red chesnut (marronnier à fleurs rouges) : peur pour son entourage, pour le bébé et son avenir ("et s'il lui arrivait quelques chose").

*   Rock rose (hélianthème) : terreur, panique, frayeur. Lors de cauchemars, lors de l'accouchement, où la peur devient insurmontable et se transforme en frayeur intense.

FLEURS DE L'INCERTITUDE et DU DOUTE.

*   Gentian (gentiane) : doute, pessimisme & découragement. Dans les cas d'infertilité, de doute pour le futur avec bébé, de mélancolie.

*   Gorse (ajonc) : désespoir & découragement. "on a tout essayé". résignation lors d'infertilité ou de l'accouchement s'il est long et difficile.

*   Hornbeam (charme) : lassitude au quotidien, plus envie d'effectuer les actes de la vie courante.

FLEURS D'INATTENTION & DE MANQUE D'INTERET POUR LE PRESENT.

*   Mustard (moutarde) : dépression soudaine & passagère sans raison apparente.

*   Olive (olivier) : épuisement physique & mental. En début de grossesse ou après l'accouchement.

*   White chesnut (marronnier à fleurs blanches) : "le petit vélo dans la tête". pensées incessantes, par exemple lors des insomnies.

FLEURS DE SOLITUDE & D'ENNUI.

*   Impatiens : quand on est pressé de tomber enceinte, de terminer la grossesse, d'accoucher, et qu'on ne tolère pas la lenteur des processus physiologiques.

FLEURS D'HYPERSENSIBILITE & D'ATTACHEMENT.

*   Holly (houx) : jalousie excessive des autres femmes..

*   Walnut (noyer) : hypersensibilité aux influences extérieures, par exemple par rapport à ses choix d'accouchement, d'allaitement. Aide aussi à faire une transition entre la femme & la mère, l'homme & le père.

FLEURS D'ABATTEMENT & de DESESPOIR.

*   Crab apple (pommier sauvage) : sensation de dégoût intérieur causé par le fait d'avoir un bébé de l'intérieur, de se sentir impur.

*   Elm (orme) : sensation de ne pas être à la hauteur en tant que mère, père, femme.

*   Larch (mélèze) : sensation d'anticipation de l'échec et d'infériorité ("je n'y arriverai pas")… à tomber enceinte, à accoucher, allaiter…

*   Oak (chêne) : sensation d'hyper responsabilité, de tout porter sur ses épaules. On s'oblige à tout faire, on met la barre très haut.

*   Star de Bethleem (étoile de Bethleem) : si des événements de notre passé remontent à la surface (viol, inceste, deuil non terminé, accouchement précédent traumatique) et nous empêchent de vivre l'instant présent avec harmonie.

Retour à la liste Bébé Bio



26/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 287 autres membres